Le meilleur Petit Beurre en chocolat… C’est un peu par hasard, dans cette sublime Pâtisserie qui rassemble le meilleur des meilleurs que je suis tombée sur ce que j’ai d’abord pris pour des Petits Beurre mais qui ne sont autre que du chocolat.

Fou de Pâtisserie

Comment passer à côté de ce qu’on prend dans un premier temps pour une boutique de bijoux…
Cette pâtisserie propose en alternance une sélection de gâteaux provenant de chefs connus comme Philippe Conticini, Pierre Hermé ou Cyril Lignac.
Pour être honnête, ce n’est pas d’eux dont j’aurais envie de parler. D’une part parce que tout le monde les connait et que oui ils font de la bonne pâtisserie (à prix d’or) mais il m’est difficile de faire désormais abstraction la grosse tête qu’ils ont tous pris lié probablement à la starification des cuisiniers… Faites un tour sur Instagram et vous comprendrez rapidement.
Bref, ils ne me sont pas tous très sympathiques et je n’ai donc pas spécialement envie de les mettre en avant, d’autant plus qu’ils n’en ont pas besoin et que ma mission est plus de faire découvrir des inconnus.
Quoi qu’il en soit, cette pâtisserie permet de découvrir de jeunes chefs pâtissiers ou des plus installés mais moins connus comme Jean-François Foucher dont je parlerai bientôt de son exceptionnel Saint-Honoré…

Le P’tit Beurre de Vincent Guerlais

Mais c’est de Vincent Guerlais dont j’ai envie de parler aujourd’hui. Ce maître chocolatier nantais propose les Petits Beurre qui ne sont autre que du chocolat en bouchées.
Vendues par deux, une au chocolat noir et l’autre au chocolat au lait, ces petits beurres sont fourrés au praliné et la ganache vaut le détour ! Généreuse en noisettes et cacao, cette recette à base de crème de noisettes du piémont et d’éclats de biscuits croustillants fait de cette bouchée le plus gourmand des petits beurres qui puisse exister…

Le visuel y contribue, ne nous voilons pas la face..Le petit côté régressif qu’apporte la forme et le nom et les souvenirs qui vont avec nous fait croquer ce chocolat avec nostalgie et gourmandise.

Un bon business

Encore une fois, cette pâtisserie a l’avantage de proposer des valeurs sûres en terme de goût et de qualité. Après, en ce qui me concerne, je préfère chercher et dénicher des petites adresses méconnues où l’on peut découvrir à un prix plus raisonnable et abordable des bons gâteaux.
Ce concept surfe sur la vague de la mode de l’authentique et du vrai. C’est certes un bon business et un bon filon à exploiter car il y a des gens (moi la première) pour rentrer dedans. Mais sachez qu’on peut encore trouver de très bons gâteaux dans des boulangeries de quartier. (Suivez mon blog…)

Autre point positif, c’est que l’on y trouve des vendeurs passionnés qui connaissent le métier et qui peuvent vous en parler des heures. Et ça, c’est très agréable. Pouvoir échanger et être conseillé est un plus qui ne se néglige pas.

Adresses

45 rue Montorgueuil 75002 Paris

36 rue des Martyrs 75009 Paris

Ouverts du lundi au vendredi de 11h à 20h et les samedis et dimanches de 10h à 20h (fermeture à 19h le dimanche rue des Martyrs)

Prix: 4,90€ le paquet
A Paris, c’est le seul endroit pour le moment qui les commercialise.

Laisser un commentaire